ASADO
En Argentine, le boeuf est tellement tentant que même les végétariens sont connus pour y succomber. La meilleure façon de goûter est à un asado, qui fait référence à la fois au barbecue et à la manière traditionnelle de griller du bœuf. C'est l'événement social le plus important en Argentine, réunissant amis et familles chaque week-end. Bien qu'un asado dans une maison argentine soit l'expérience la plus légitime, certains restaurants servent une parrillada, il s'agit d'un petit gril portable avec des charbons ardents qui garde les coupes chaudes.
Siga la Vaca à Puerto Madero, propose un menu tout compris avec une large variété de viandes grillées excelentes!
siga la vaca
Vous avez également Rodizio dans le même quartier qui offre une grande variété de viande de très bonnes qualitées. rodizio

CARBONADA
Ce plat est préparé dans toutes les régions du pays, particulièrement en hiver. Ce plat sucré-salé comprend toujours du bœuf cuit; oignon; tomates; des légumes amidonnés frais comme le maïs, la courge ou les patates douces; et l'ajout inhabituel de fruits tels que les pêches (en conserve pendant les mois les plus froids), les poires ou les raisins. Les argentins préparent traditionnellement la carbonada à l'intérieur d'une citrouille entière. Le contenu est ajouté et la citrouille entière est cuite au four ou sur des charbons ardents. Comme avec beaucoup de cuisine créole en Amérique latine, chaque foyer et cuisinier a sa propre variante de ce plat avec des ingrédients différents. L'élément le plus important au-delà de la saveur est la nature de la soupe. Si le plat n'est pas liquide, ce n'est pas vraiment une Carbonada.

CHIMICHURRI
La sauce préférée de l'Argentine, le Chimichurri, est une sauce non cuite utilisée principalement sur la viande grillée. Disponible dans les deux variétés vertes (chimichurri verde) et rouge (chimichurri rojo). Les historiens de l'alimentation pensent que le chimichurri a été inventé par les gauchos pour aromatiser la viande cuite au feu de bois.
Essayez cette sause à Costanera Sur, vous y trouverez de nombreux "foodtrucks" appelés "Carritos" qui offrent des hamburgers, du bœuf ou de la viande grillée très bons et pas chers, la majorité proposent de la sauce chimichurri faite maison et en libre service. Un régal!


PIZZA
La pizza en Argentine est une autre coutume de la nation apportée et adaptée par les immigrants italiens. Traditionnellement, la pizza argentine a une base plus épaisse et plus spongieuse que la pizza italienne. Il existe trois variétés: masa alta (pâte épaisse), al molde (pâte plus fine et croquante) et media masa (une combinaison des deux). Peu importe votre choix, attendez-vous à une grosse couche de fromage! Traditionnellement la mozzarella, saupoudrée d'olives vertes obligatoires et les garnitures de votre choix. Le porteño évolue toutefois lentement pour s'adapter à de nouveaux goûts. La carte des pizzas classiques proposera: la mozzarella (ou muzza), qui ressemble à une margherita mais avec plus de fromage; Napolitana, le muzza avec ail et tomates ajoutés; Calabrese, avec le chorizo ​​omniprésent; et cuatro queso (quatre fromages). Les garnitures typiques comprennent les anchois, le fromage bleu, l’œuf dur, les champignons, le poivron rouge et plus d'olives. Une autre icône de la pizza argentine est la fugazzeta, une pate à pizza avec une couche de fromage garnie d’oignons caramélisés. À Buenos Aires, vous verrez des gens manger leur pizza avec un morceau de pain supplémentaire. C'est du fainá, un pain plat d'origine italienne à base de farine de pois chiche. C'est bon comme entrée, mais à Buenos Aires, on le mange sur la pizza pour créer une pizza a caballo (pizza à cheval).
Pour manger une bonne pizza à BA, le classique de tous les classiques est la
Pizzería Güerrín (Corrientes 1368, Centro). Depuis sa fondation par deux immigrants génois en 1931, Güerrín est devenue une institution à Corrientes, populaire auprès des amateurs de théâtre et des travailleurs lors de la pause déjeuner. La pizza de signature est la mozzarella, qui déborde de fromage fondu et de garnitures de votre choix. Le lieu est souvent plein et bruyant, mais vous trouverez un peu de calme dans le salon du haut.

MATAMBRE
La matambre est un aliment typique argentin composé de bavette (boeuf ou porc) préparé sur le gril, au four ou bouilli, et farci d'œufs et de légumes. Matambre vient du mot mata (kills) et hambre (faim) et tire son nom du fait que le morceau de bavette mince, placé sur un gril, cuit plus rapidement que toute les autres coupes de viande. Les morceaux sont coupés et mangés directement après être retirés du gril, éliminant la faim jusqu'à ce que les autres morceaux plus épais soient cuits.

EMPANADA
Après la viande et la pizza, un voyage à Buenos Aires ne serait pas complet sans avoir goûté les empanadas. Chaque région de l'Argentine a sa propre recette spéciale qui, les habitants vous l'assurerons, est meilleure que toute autre empanadas. Les premières recettes d'empanadas ont été trouvées dès le début du 16ème siècle. Depuis leur arrivée en Argentine il y a quelques siècles, les empanadas sont devenues un aliment de base à Buenos Aires. On peut facilement les trouver dans les petites pizzerias à emporter partout dans la ville ainsi que dans de nombreux restaurants. Une empanada argentine typique est faite avec une pâte à base de farine (type pâte feuilletée) et les goûts les plus communs sont: boeuf haché, boeuf en cubes, poulet, jambon et fromage, jambon et oignon, épinards et humita (maïs sucré avec sauce blanche). Les garnitures comprennent souvent d'autres ingrédients tels que des poivrons, des oignons, des œufs durs et des olives. Les empanadas peuvent être cuites au four (style Salta) ou frites (style Tucuman).
Si vous voulez essayer de délicieuces empanadas à Buenos Aires, nous vous recommandons "El Gauchito" à San Telmo Av. Independencia 414, C1426BTB CABA - Teléfono: 011 4300-8783.


LOCRO
Le locro est un plat national traditionnellement servi le 25 mai, date marquant la révolution de mai en Argentine. C'est un ragoût copieux fait à partir de maïs blanc, de bœuf ou de porc, de tripes et de chorizo rouge, ainsi que d'autres légumes comme les haricots blancs, la courge et la citrouille, assaisonné de cumin et de laurier, ce délicieux repas traditionellement servi dans un bol est idéal pour l'hiver. On peut y ajouter un peu de quiquirimichi, une salsa chaude à base de paprika, de ciboule et de piment. Fait à partir de maïs blanc, de bœuf ou de porc, de tripes et de chorizo rouge, ainsi que d'autres légumes comme les haricots blancs, la courge et la citrouille, assaisonné de cumin et de laurier, ce délicieux repas dans un bol est idéal pour l'hiver. On peut y ajouter un peu de quiquirimichi, la fameuse sauce nationale à base de paprika, de cive et de piment.

MILANESA
Un autre plat argentin d’influence italienne est la milanesa, connue sous le nom d’escalope dans le reste du monde. Généralement élaborée à partir de rumsteck - un morceau de bœuf provenant de l'extérieur de la jambe - ou du blanc de poulet, la viande est coupée en une fine tranche avant d'être baignée dans la chapelure, puis cuite ou frite. Ce sont les garnitures cependant qui viennent augmententer le niveau d'enthousiasme de ce plat. A caballo (à cheval) signifie que l'escaloppe est surmontée d'un oeuf au plat, a la napolitana avec du fromage fondu et de la sauce tomate, tandis que la milanesa a la suiza est servie avec du gruyère fondu. Les plus gros appétits pourront commander la milanesa completa, avec du jambon, du fromage et de la sauce tomate. Le mieux, accompagné avec des frites et un peu de salade.

FERNET
L'Argentine aime son Fernet, une liqueur italienne amère. Pour certains palais, la liqueur italienne incroyablement amère est pire que le sirop contre la toux. Bizarrement, en Argentine, il est si populaire que le pays consomme maintenant plus de 75% de la production mondiale de Fernet. Et comme la boisson est traditionnellement mélangée avec du Coca-Cola dans un verre rempli de glace, elle contribue également à faire de l'Argentine l'un des plus grands consommateurs de coca de la planète. Fernet doit son goût non conventionnel à une recette top secrète qui comprend environ 40 plantes différentes, dont le safran, la rhubarbe, la cardamome, la myrrhe, la camomille, l'aloès et la racine de gentiane.

DULCE DE LECHE
Dulce de leche, ou littéralement "douceur de lait" est la chose qui est présente dans presque tous les foyers argentins. Composé de lait sucré, il a un goût similaire au sucre caramélisé et a une couleur marron caramel. Il est utilisé dans de nombreuses recettes, comme accompagnement, garniture ou simplement dégusté pur directement à partir du pot. Certains Argentins affirme que déguster le dulce de leche à la cuillère est un repas en soi. Cependant, cette sauce sucrée et collante accompagne généralement les desserts tels que le flan. Une meilleure invention est la saveur dulce de leche en version glace. Tout glacier qui ne propose pas cette saveur ferait bientôt faillite! Le bonus est que les glaces argentines sont épaisses et crémeuses, pour un prix vraimet correct.

MATE
Vous ne pouvez pas visiter l'Argentine sans essayer le MATE, c'est une boisson à base de plantes traditionnelle contenant de la caféine. Il se prépare comme du thé, en infusant des feuilles sauf qu'il s'agit ici de feuilles de yerba mate. Selon la loi argentine, le Mate est même considéré comme la boisson nationale de l’Argentine. Ne vous étonnez pas de croiser les argentins avec la bouteille de thermos à la main, ils se retrouvent entre amis dans les parcs et se partage le maté ensemble, c'est un véritable rituel. Assurez vous de dire merci seulement si vous avez eu assez de maté!